Conseils

Ne plus se soucier du problème du cancer de col

Le col est une partie très sensible dans cette partie génitale d’une femme. La plupart de la cause du cancer au niveau de l’utérus est souvent due à une infection vaginale.

Pourquoi une femme peut-elle être atteinte du cancer de col ?

D’après la statistique du journal « le figaro », ce sont les femmes africaines qui sont majoritaires à être affecté par le cancer du col. 

La première raison est l’hygiène

Ces femmes ont l’habitude de se laver dans un lac ou une rivière, ce qui provoque très vite la pénétration de la saleté dans le vagin. Cette hygiène intime est vraiment précieuse pour une femme. Dès l’âge de 10 ans, il faudrait apprendre à nos enfants les bonnes manières de se laver au moins une ou deux fois par semaine. À partir de 14 ou 16 ans, il est possible qu’elle ait déjà sa menstruation, alors, il va falloir l’apprendre à bien se laver. L’usage des produits est vraiment inutile dans cette pratique.

La seconde raison est la fréquentation

Dans certains pays, les femmes sont considérées comme les biens d’un homme. Ce dernier a toute autorité sur son bien, qu’il puisse s’en procurer plusieurs. Ce qui ne néglige pas le souci de la transmission de la maladie sexuelle, le premier ennemi du col et de l’utérus. 

Comment savoir que l’on a le cancer du col ?

À partir de trente ans, une femme doit consulter son gynécologue au moins une fois tous les trois mois, même si elle n’a pas de souci. D’autant plus si les signes se montrent, l’écoulement de pertes, de sang fréquemment, etc. Il faut reconnaître que chaque corps d’un être humain est différent, ce qui dicte que les symptômes peuvent aussi se diversifier.

Pour reconnaître que c’est bien un cancer, il faut faire un contrôle de biopsie ou un examen nommé colposcopie. Sachez qu’il existe maintenant un vaccin contre ce problème de col, mais il faudra avoir une approbation clinique pour l’avoir.